Combien de kilos perd-on avec un régime hyperprotéiné?


Mincir, rien de plus facile avec le régime hyperprotéiné!

Ce régime a été créé dans les années 1960 par des médecins américains pour les personnes devant impérativement maigrir rapidement. Le régime hyperprotéiné est un régime d’une efficacité redoutable, environ trois semaines, pour perdre du poids et qui doit, pour cette raison, être suivi sous contrôle médical. Sa force est de conserver, tout en perdant du poids, non seulement sa masse musculaire, mais aussi son énergie, sa bonne humeur et ceci durablement. Le principe est de consommer un maximum de protéines, et un minimum de lipides et de glucides. Il y a peu de contre-indications sauf éventuellement s’il est prolongé dans le temps au delà de trois semaines. Bonne nouvelle: à la différence d’un régime hypocalorique, vous pouvez dévorer la quantité que vous souhaitez ! Seul compte la famille à laquelle appartient l’aliment que vous consommez.

Comprendre le principe du régime hyperprotéiné.
A savoir: les protéines ne sont pas stockées dans l’organisme mais brûlées. Pas de surpoids possible avec des protéines. 25% d’entre elles sont même brulées au cours du repas (contre 3% pour les graisses)! Si vous consommez parallèlement peu de sucres, l’organisme puisera son énergie dans ce qui lui reste; les graisses. Se développeront alors des corps cétoniques qui ont un effet anorexigène (coupe-faim) et psychostimulant. Leurs inconvénients ? Aucun si ce n’est de provoquer une légère halitose, c’est-à-dire une mauvaise haleine, imposant parfois des bonbons mentholés sans sucre. Par cette consommation riche en protéines, la masse musculaire est maintenue et si, en plus, vous effectuez quelques exercices physiques à raison de 45 minutes, 3 fois par semaines, vous la développerez joliment. Petite astuce: plus la masse musculaire est importante, plus les énergies brûlent, même en plein sommeil!

Concrètement comment faut-il agir pour perdre du poids ?
Tout d’abord il est vivement conseillé d’être suivi par un diététicien, non seulement pour varier les menus, mais pour contrôler toute carence éventuelle, surtout si vous prolongez ce régime dans la durée. Il vous permettra de réintroduire certains aliments progressivement. La première semaine, le régime doit être le plus stricte possible afin d’épuiser la réserve de sucre et permettre aux corps cétoniques de se développer. Sans féculent, ni alcool, avec 1 seul fruit au maximum par jour, vous devriez obtenir des résultats concluants rapidement. Protéines et légumes sont autorisés à volonté. Consommez poisson, viande, œufs, aussi souvent que vous le souhaitez et ce dès le petit déjeuner. Il est possible, voir indiqué, de compléter ses repas par des sachets protéinés (4 à 5 par jours) et d’enrichir son alimentation par des légumes verts pour maintenir un bon niveau d’oligo éléments et de minéraux.

Les nombreux témoignages sont à chaque fois d’un enthousiasme significatif. Certains ont perdu jusqu’à 10 kilos sans jamais les reprendre. Dans la majorité des cas une perte de 2 kg a lieu dès la première semaine, puis entre 1 à 2 kilos par semaine. Répartie sur une durée de 3 semaines, la moyenne serait une perte de 5 kilos en 21 jours! Ensuite, suivant les indications préconisées par votre diététicien, il serait possible de perdre aisément encore entre 5 à 10 kilos en 2 mois pour se maintenir ensuite à un poids idéal.

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire